Le RGPD fait une différence bien distincte entre deux types d'emails :

  • sans aspect commercial : les souhaits de bonnes vacances ou les vœux de nouvelle année par email, les informations concernant le RGPD, etc.
  • avec aspect commercial : incluant les informations de prix, de remises, des offres promotionnelles, etc.

Pour les emails sans aspect commercial, vous avez seulement besoin d'offrir une opt-out dans tous les emails (par exemple, la possibilité de se désinscrire de ce type d'emails). 


Obtenir la permission de quelqu'un  est très important pour les emails avec un aspect commercial. Par exemple, vous ne pouvez pas les envoyer à tout vos contacts, mais vos clients doivent d'abord s'y souscrire. Vous aurez seulement la possibilté d'envoyer des emails de marketing direct à les personnes avec l'opt-in. Ici, l'opt-out est également nécessaire.


Il y a deux cas où le consentement n'est pas obligatoire :

  1. Si vous envoyez des emails de marketing direct  à vos clients existants et que le contenu de cet email promeut des produits identiques ou offre des services par votre entreprise. Gardez à l'esprit que vous devez toujours offrir une "opt-out".
  2. Si vous envoyer des emails de marketing direct à des entités juridiques (info@entreprise.com) et cela concerne des produits ou des services pour l'entité juridique. Encore dans ce cas, une "opt-out" est nécessaire.